Atelier Son : l’apport pédagogique du son à travers une découverte radiophoniquement culturelle de Lisbonne et du Portugal.

TUTUTUTUTUTUTU! Aller hop hop hop faites place au son!
Il est temps d’ouvrir vos oreilles et de laisser passer les ondes au travers de votre corps.

Voici le résumé de notre atelier son qui proposait de découvrir par les bruits et la musique un peu de Portugal tout en abordant l’oreille comme un potentiel outil de travail socio-culturel.

Ce résumé propose de relater les grandes idées soulevées et les activités que nous avons faites avec le soucis de retrouver en quoi le son participe à la construction personnelle et peut-être un support pédagogique intéressant.

Intro

Le son c’est quoi ? le son est une onde qui en passant dans notre oreille est réceptionnée par le tympan qui la traduit en signal électrique pour que notre cerveau le décode.

Cette onde provoque donc des vibrations auxquelles n’est pas seulement sensible notre cerveau mais aussi tout notre corps.  Il existe par ailleurs des thérapies faites de sons : Sonothérapie. Ne dit-on pas à ce propos que le rire à des effets thérapeutiques? et qu’ils existent des rires communicatifs? Et bien c’est parce que le rire est lui aussi fait d’ondes sonores qui infiltrent notre corps et nos oreilles, c’est ce qui nous donne envie de rire également. Chanter en chœur est un autre bon exemple, il provoque la méditation auditive (religion), la sensation d’unité (effet de groupe) et d’une certaine manière l’esprit (émotion). En d’autres termes, dans notre quotidien, on ne se rend pas assez compte de l’influence du son sur nous alors qu’en réalité il est bien là. C’est pourquoi, cet atelier voulait avant tout ne pas laisser le son à notre seul inconscient et le libérer pour lui rendre toute sa puissance, tout son charme et toute son utilité à notre conscient.

La musique “dynamiseur” social et culturel.

Exercice autour de deux musiques traditionnelles portugaises et d’un morceau de musique classique. Parce que la sic développe: l’écoute en général,  la concentration et la mémoire.

Exercice repérer les instruments sur : 

Musique traditionnelle Tras-os-Montes.

http://www.youtube.com/watch?v=JcSfedi_axI

Essayer de repérer les différents instru’ pour découvrir une culture et développer l’écoute. Utiliser la musique peut avoir du point de vue méthodologique un vrai effet sur l’apprentissage à fixer son attention et à soutenir un effort de concentration, mais également à identifier et analyser.

Résultat : Flûte tambourine, flûte cornemuse (gaita de fole), tambours, caisse claire, grosse caisse etc.

Exercice d’écoute corporel => associer la musique à la libération du corps

Le folklore musical comme ciment social. On se lève et on danse selon ce qui nous inspire, libre à nous d’interagir avec d’autres. Impro, libération du corps portée par un tempo et une rythmique.

Musique traditionnelle de l’Alentejo

http://www.youtube.com/watch?v=ksIeJNKDiv0&list=PL846DC7694B468027

Exercice inventif

Dessiner sur un air de musique classique pour développer l’imagination :

http://www.youtube.com/watch?v=ljOMXgfflRI

Cet exercice peut être répété et également avec d’autres types de musique car il permet de travailler le pouvoir de la musique sur l’imaginaire tout comme la dimension imaginaire de la musique. C’est un intéressant moyen de provoquer par écrit l’expression de sensations musicales.
Le paysage sonore / notre entourage sonore

Écoute de paysages sonores du Portugal. Qu’est-ce que ça dégage en nous? => le travail sur l’attention, sur l’écoute et sur le repérage. C’est le moment où l’on prend conscience de la différence entre entendre et écouter.

Entendre = automatisme, ouïr de façon passive,

Écouter = s’appliquer à entendre, porter une attention particulière à l’entourage sonore.

Paysage sonore de Lisbonne :

http://download.arteradio.com/sons/23ambiancelisbonne_hq_fr.mp3

Essayer de repérer les différents éléments qui se glissent dans ce paysage et en quoi ils caractérisent cet environnement.
Paysage sonore de la nature dans les Açores

Villages ambience (With Birds) on : https://archive.org/details/bp05

Relaxation et attention. Se mettre en condition de repos et d’écoute.

Repérage qu’est-ce qu’on entend ici? où est-ce qu’on peut bien être ?

Permet de sensibiliser au monde qui nous entoure

Comme dans le cadre d’une imagerie on peut s’amuser à essayer de reconnaître les sons. A comprendre s’il y a une intrigue : un début, un milieu et une fin.

La radio et la transmission de savoir
Au Clube Intercultural Europeu on a une radio.  Écoute d’un des reportages pour souligner l’importance de la parole dans la transmission de savoir et dans l’apport intellectuel.

Ici il s’agit de se mettre dans le bain des animateurs socio-culturels dans une situation d’échange de savoirs avec une association portugaise afin de comprendre leurs motivations et connaître leur travail.

https://clubeinterculturaleuropeu.wordpress.com/2013/11/03/os-animadores-do-bepjeps-em-acao/

Le ciné pour les oreilles et la radio. 

La radio c’est pas que de l’info pure et dure comme on entend souvent. C’est aussi du cinéma pour les oreilles. Un chouette loisir qui permet de se remplir la tête et les oreilles de bonnes ondes. Son écoute permet de développer l’attention et va favoriser un autre type d’apprentissage par le son. Elle permet de comprendre le monde environnant et de donner du sens à ce que l’on écoute, parfois même un sens artistique, poétique. Elle va contribuer également au développement du respect de l’autre en améliorant notre relation aux autres par l’écoute, et sans écoute le dialogue n’existe pas. L’écoute est donc la première porte vers l’ouverture d’esprit.

Exploration d’OURAPOS :

http://www.arteradio.com/son/58052/micro-frottoir/

http://www.arteradio.com/son/244808/son_dit_a_la_plage/

Le son et les jeux,  illustration de ce qu’on va faire comme exercice pratique en proposant de découvrir le Projet Lisboa em Si :
http://vimeo.com/63001342
http://vimeo.com/49807397

Atelier pratique : pêche aux sons de rue et réalisation de cadavres exquis sonores.

Découverte des bienfaits de jouer avec le son par la réalisation d’un exercice de prises de sons dans la ville et le montage de ces derniers sous la forme d’un cadavre exquis : « Lorsqu’on joue avec les sons, […] le joueur développe : un affinement de la perception et de la mémoire ; un éveil au plaisir musical, une identification fonctionnelle (reconnaître une porte qui grince, par exemple) et la logique des sons (se souvenir que les pas ont précédé l’ouverture de la porte) ; un pouvoir sélectif de l’oreille et l’aptitude à déceler une direction sonore par l’exercice de l’attention sur un son particulier. » (Par les auteurs de « Quelles musiques à l’école ? », Harter, J-L., Meunier, M-C., Priniotakis, I., Tacaille, N., 1990, 25)

Nous avons donc constitué deux équipes de 5 qui après une explication sur la réalisation de prises de son sont partis dans le quartier d’Anjos avec des micros de bases (H1 Zoom).
Les différents membres de l’équipe se sont alterné dans les prises de sons.
L’exercice s’appelle “Lispoètes” (inspiration d’un programme d’Arte Radio) et chaque équipe à pour missions d’enregistrer minimum 5 sons de types différents le tout en une 1heure.

Voici les sons obligatoires à pêcher :
– des paroles
– des bruits de mouvements
– des bruits mécaniques
– des bruits qui susurrent ( très faibles)
– de la musique ou un bruit musical (ils peuvent se débrouiller pour faire chanter quelqu’un ou même réaliser une musique eux mêmes avec des sons)

Après cette pêche aux sons, les deux équipes sont revenus et on du enregistrer des paroles et bruitages sur un thème. L’un était animaux, l’autre était la nuit.
Puis à l’aide de 2 ordinateurs, munis de 2 casques et du logiciel de montage audacity.
On procédé à la sélection des sons puis au montage à l’aveuglette des sons pêchés et prononcés par équipe sous forme de cadavre exquis. (Grâce aux écouteurs écouteurs et à des pistes muettes (4) ils ne pouvaient pas entendre ce que leurs collègues plaçaient comme sont sur les différentes pistes).

Et voici le résultat des sons exquis réalisés à la fin de cet exercice. Bravo à tous : Caroline, Matthias, Sophie, Vincent, Camille, Moussa et tous ceux qui ont participé.

Équipe OS QUATRO :

http://audioblog.arteradio.com/carrefourtympans/frontUser.do?method=getPost&postId=3058524&blogName=carrefourtympans

Équipe LES SUDISTES :

http://audioblog.arteradio.com/carrefourtympans/frontUser.do?method=getPost&postId=3058523&blogName=carrefourtympans

Quelques idées à retenir sur cet atelier sonore :

– construction personnelle

– savoir mettre son public à l’écoute, en appétence

– pédagogie implique le jeu, il faut jouer avec les sons

– permet de développer l’attention tout comme la relaxation la plus complète

– le son représente une importante charge d’émotion

– outil d’expression et de créativité qui développe la concentration, le plaisir et la sensibilité

Quelques exemples d’associations qui utilisent le son comme acteur socio-culturel : 

  • Compagnie de Théâtre Lua Cheia dans le quartier de Padre Cruz à Lisbonne. Il organise des sessions de lectures théâtrales pour réunir tous les quartiers autours de l’écoute d’un conte où se mêlent éléments sonores, gestuels et visuels.

http://www.luacheia.pt/acompanhia.html

  • La radio la Colifata en Argentine donne la parole aux internes de l’hôpital psychiatrique Borda à Buenos Aires. En effet les internes ont leur temps d’antenne où ils peuvent délier leurs langues et leur pensées face à un micro. Ici la radio est considérée comme un outil thérapeutique. Personne n’est là pour décortiquer ce qui est dit. De plus les démences ainsi révélées sur les ondes permettent aux auditeurs de mieux connaitre ces personnes dont la folie a privée de libertés.

http://lacolifata.openware.biz/index.cgi

Advertisements

One thought on “Atelier Son : l’apport pédagogique du son à travers une découverte radiophoniquement culturelle de Lisbonne et du Portugal.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s