Fin de semana ao Porto

Allez, on change un peu de ville. Lisbonne, Lisbonne et encore Lisbonne, faut bouger maintenant. Les Portugais sont des grands voyageurs depuis des siècles. Faisons nos Vasco de Gama. Direction… Porto! Mouais, encore le Portugal certes, mais c’est à découvrir, et on est là pour ça!

Pas de thune, comment on fait? Ben on a qu’à y aller en stop, tiens! Allez, c’est parti, on récupère nos belles affiches du SLB, on y écrit Porto au verso, on chauffe nos pouces et en avant Guingamp! Direction l’autoroute, y a plus qu’à sourire et à attendre un peu…

Une voiture, deux voitures, trois, dix, vingt, cinquante… Tiens, en voilà une qui veut bien de nous… pour cinquante kilomètres. On descend, et y a plus qu’à recommencer. Il paraît que c’est ça le principe du stop. Au final, après 5/6 heures, trois pilotes et autant de rencontres différentes, nous voilà à bon port (je ne tenterai aucun jeu de mot, trop facile…). Au fait on fait comment pour trouver refuge là-bas? Nao problema! On peut compter sur nos collègues Léonardos qui sont sur place (Leonardos, à peu de lettres près c’est l’anagramme de solidaire | ok, j’ai pas trouvé mieux, mais j’avais envie d’la placer).

Une fois là-bas, visites, francesinha, festas et péripéties en tout genre au programme, qui serait bien long à énumérer… Passons!
Justement le temps passe et passe (…) et déjà le moment de rentrer. de refaire du stop, retour en train, entre deux wagons (mais chut!).
En tout cas Vasco, il avait bien raison…

Matthias

ImageImageImage

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s