Jovens franceses em inserção profissional em Lisboa – Myriam

Olá a todos !

Je m’appelle Myriam Kezadri et je suis actuellement à Lisbonne, capitale du Portugal, pour y effectuer un stage de deux mois avec la participation et le financement Erasmus + (Du 1 Décembre 2016 au 2 Fevrier 2017)

Pour commencer, j’aimerai prendre le temps de vous expliquer le cheminement des organismes et structures qui m’ont permis d’acceder à ce projet.

Premièrement, laissez-moi vous parler du programme qui me suit depuis plusieurs mois. Les personnes m’ayant orientée vers ce choix ont pour volonté et métier d’aider les jeunes à apprendre et s’insérer dans la vie active. Ils travaillent pour le projet NOE financé par l’Europe, en collaboration avec le CCAS (Centre Communal d’Actions Sociales) et sont situés à la Maison de l’Initiative et de la Citoyenneté de Carvin, ville du Nord de la France. Connaissant mon profil et ma soif d’apprendre et de voyager cette option leur semblait parfaite pour moi. Ils m’ont donc donné   toutes les informations nécessaires afin d’être mise en relation avec la structure adéquate.

Me voilà donc à la Mission Locale de Carvin ou j’ai assisté à une réunion d’information donnée par la jeune et brillante Raffaella, intervenante italienne venant représenter l’organisme Leo Lagrange (ayant pour mission de mettre en place des stages et des formations volontaires afin de favoriser la mobilité et l’avenir de ses enfants européens).
Suite à ça je fus d’autant plus emballée par le concept et la facilité d’accès au projet par rapport à son financement et son encadrement.

logo_mission-locale_image_lead.jpeg

C’est là qu’intervient donc le Clube Intercultural Europeu, qui après nous avoir sélectionnés grâce à un entretient donné par l’adorable et charismatique Magda Alves qui eu lieu au préalable, nous a accueillis et nous a insérés pleinement dans notre nouvelle et courte vie. Ses agents Ana, Bruno, Maria, Morgane, Martina, et Magda font au quotidien l’effort de nous être utiles et agréables à chaque instant en restant très attentifs à nos besoins et nos craintes. Ce sont des personnes chaleureuses, professionnelles mais très humaines qui n’ont de cesse de vouloir notre sécurité et le parfait déroulement de notre stage en respectant chaque point important.  Ils sont tous très impliqués dans leur travail qu’il soit personnel ou collectif. C’est une équipe dynamique et très attachante.

logo clube.png

Nous avons eu la chance d’avoir accès également à une formation renforcée de portugais donnée par la délicieuse et souriante Morgane ainsi que plusieurs découvertes des plus beaux coins de la ville par l’astucieuse idée de jeux de pistes qui nous a permis à tous de débuter notre stage avec le maximum de bagages en poche. Ce qui nous a donc permis d’explorer des quartiers tels que Bairro Alto et baigner dans la culture du Street Art qui est très importante et où l’on peut voir de sublimes TAGS reconnus dans le monde entier pour leur sens artistique et leur beauté ! Nous avons aussi grâce à ces jeux put d’une manière ludique découvrir son centre ville magnifique, Baixa Ciado, Rossio et son imposante gare construite en 1890 par le talentueux José Luis Monteiro et plus connue autrefois sous le nom de Estação central, voir le Panthéon et l’incroyable panorama du Miradouro Santa Luzia ou même en apprendre plus sur la ville bleue, ses faillances et ses sardines, son histoire et son patrimoine, sa reconstruction, sa colonisation, sa liberté …

Vient donc mon entrée en stage !
J’arrive sur les lieux un peu stressée ! Je découvre l’équipe composée de Marta, Carla, Esmeralda, Telmo, Vasco, Leonor, mais aussi, les enfants et la structure qui les accueillent. Je peux comprendre aussi la réelle envie qu’on ces personnes d’apporter respect, culture, savoir, autorité et cadre aux enfants, mais aussi amour, soutien et confiance.

sementes.pngsementes.jpg

 

 

 
Avec Romain, autre stagiaire venant lui de l’ile de la Réunion je fais comme première activité de groupe la confection de pizzas maison grâce surtout à son talent de réaliser lui-même les pates ! Activité qui fut un grand succès auprès des enfants et de l’équipe. Grands gourmands dans l’âme je pense que la bonne nourriture ne peut que mettre tout le monde d’accord !


natale.pngLa folie des fêtes était plus que présente et les enfants trépignaient d’impatience!
C’est à ce moment aussi que j’ai à nouveau réalisé l’intérêt et la passion que l’équipe a de voir ces enfants sourirent en cherchant partout dans la ville des participations financières ou matérielles afin de récolter le plus grand nombre de cadeaux et faire ainsi une fête reussie.

Il eut donc toute une petite semaine de préparation des lieux, avec la décoration de la salle faite manuellement de préférence, les achats nécessaires a la fête, le repertoriage et l’emballage des cadeaux, la confection des gâteaux et sandwichs etc.

Les enfants arrivent. Je les vois s’amuser. J’essaye d’apporter mon aide en peignant le visage des enfants de maquillages festifs, et pendant ce temps une jolie danse se fait dans le grand espace entre les filles gitanes apprêtées pour l’occasion.
Il y a une ambiance familiale, chaleureuse et folklorique. La distribution des cadeaux fut très émouvante pour moi.

Qui dit “Fêtes de Noel” dit petit break pour les Français!
En commençant forcement par la recherche des cadeaux à offrir lors de la petite fête entre orphelins qui m’a donc ramenée jusqu’au célèbre et majestueux centre commercial Colombo dont tout le monde me parlait auparavant ! Mais aussi au centre commercial d’Oriente, lui aussi très connu également pour peaufiner les achats de la fête, qui m’a cette fois amenée sur une autre rive où la vue était encore une fois splendide.

Nous n’avons pas voulu risquer de perdre du temps dans cette si belle ville alors nous avons pris un plan et sommes partis à l’aventure dès que nous en avions l’occasion!
Ayant déjà eu la chance de visiter le centre-ville, nous en voulions plus alors nous sommes mêmes aller nous aventurer de l’autre côté de la rive, a Cacilhas et Almada qui nous laissés pleins d’interrogations avec son pont a perte de vue et son Christ protecteur.

Cette superbe aventure nous permet aussi et surtout de rencontrer des personnes venant du monde entier. Il existe un réel échange car Erasmus est une grande famille et il est très facile pour les gens qui aiment apprendre et partager de faire de magnifiques rencontres et d’apprendre de nombreuses chose sur les différentes nationalités et cultures de tous ces autres voyageurs qui ne demandent eux aussi qu’a profiter au maximum de leur mobilité.

Grâce encore une fois à la disponibilité de notre tutrice Magda, qui essaye toujours au mieux de répondre à nos attentes, il nous est facile de trouver des tarifs de groupe intéressants ou des promotions pour des activités tels que le surf que nous n’avons pas encore pu pratiquer avec la folie des fêtes de Noel mais qui ne va plus tarder très longtemps ou encore l’impressionnant et magnifique château de Lisbonne, Castelo de São Jorge, impeccablement préservé avec ses faons multicolores se promenant partout, son petit musée ou l’on peut admirer les différents vestiges retrouvés ou ses sublimes remparts qui vous plongent des centaines d’années en arrière! Ça ne peut que vous faire rêver je vous le garantie !

cms-image-000001102.jpegJ’ai encore une fois eu la chance de tomber sur une équipe très a l’écoute qui m’a aidé à trouver des informations sur la partie musulmane de la ville pour qu’il me soit plus facile de trouver ma viande halal ou encore les lieux saints avec les différentes mosquées de la ville sans oublier l’incontournable grande Mosquée de Lisbonne qui n’attend plus que je la visite!

index.jpeg

 

Je fus malade un petit moment mais dans mon malheur j’ai eu l’occasion de pouvoir voir de l’intérieur le magnifique hôpital de Martim Moniz, Hospital de Sao José, erigé lui en 1492 et qui fut un hôpital royal avant de devenir publique.

 

Depuis notre arrivée il s’est maintenant écoulé plus d’un mois, ne me laissant plus qu’un petit mois supplémentaire avant le grand départ, et les jours passent en me confortant dans l’idée que cette aventure est une réelle chance dont tout le monde ne peut jouir et qui m’aura ssurement apportée bien plus encore que je ne l’aurai imaginé !
J’aime ce projet, ses collaborateurs, cette ville et ses recoins.
Il me reste peu de temps pour partir découvrir des zones comme Sintra ou encore me rendre a la célèbre tour de Belém.

J’aime tout ce qui fait cette aventure incroyable et je n’ai pas hâte de la quitter croyez moi !
Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, c’est avec le sourire que je laisserai ma place aux prochains chanceux qui auront eux aussi l’occasion pour des durées plus ou moins longues de grandir et de s’épanouir ici dans cette si belle ville qu’est la ville des 7 collines.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s