A Minha experiência SVE – O testemunho do Romain

Bonjour, je m’appelle Law Wing Chin Romain. Cela fait 5 mois que je suis au Portugal plus exactement à Lisbonne dans la zone d’Olaias dans le cadre d’un Service Volontaire Européen (Programme Erasmus +).

J’ai été placé dans une structure de quartier appelée Sementes a Crescer. Que dire de cette association, mise à part que c’est un lieu plein de vie, de partage et d’accueil. Sans vous le cacher mon intégration de début a été assez mouvementée, c’était la première fois que je quittais mon île (La Réunion), je ne savais parler que mot, mais l’accueil, malgré ses complications, m’a été très chaleureuse, favorable et pas trop dépaysant.

La première chose que j’ai vu a été l’enthousiasme que les animateurs mettaient à exercer leur travail malgré le côté, des fois, compliqué du quartier et des tâches à effectuer (garder son sang froid face à certaines situations, savoir gérer des enfants ou ados parfois très agités…). De plus, le nombre d’activités proposées est varié et reste quand même impressionnant par rapport à ce que j’ai vu à la Réunion (activités manuelles avec un choix multiple de matériel à disposition, droit de partage et de parole pour les jeunes à travers des réunions collectives, Jujitsu, natation, danse, informatique, activités de sensibilisation, cuisine…). Les réunions entre le personnel de l’équipe toutes les semaines permettent au bon déroulement et à une constante évolution du projet car chacun peut se permette de donner son avis constructif ou pas.

J’ai vécu et vis encore une expérience humaine impossible à décrire, des enfants très attachants malgré la barrière de la langue encore présente. J’ai aussi vécu de bons et mauvais moments telles que parfois des querelles entre les enfants, du mal de ma part à gérer certaines activités, perte de raison dû au manque de ma famille mais ce que je retiens ne reste que positif : énorme participation du public, fous rires, partage autour de la danse, les diverses festivités (noël, halloween..) les jeux et le chant, car il faut dire que cette population reste très festive et parfois taquine… Mais pour ne rien cacher j’ai  aussi vécu des moments difficiles dus à mon intégration personnelle que j’ai essayé de travailler (angoisse, manque de confiance…).

J’ai appris énormément de choses, la primordiale (qui peut porter à sourire) est que la langue ne s’apprend pas aussi facilement et automatiquement que je ne le pensais ; que les livres ou tout autres supports pouvaient être très utiles… Mais passons. Ce que l’équipe m’a appris est surtout de savoir rester calme ; que hausser le ton ne servait pas forcément à grand-chose ; structurer des activités ; savoir occuper les enfants avec un minimum et quelque soit les moyens. Mais aussi apprendre que les réunions et le droit de parole est un élément important dans l’avancement d’une société ou autre (entreprises, asso’…) ; que régler des problèmes passe d’abord par la communication ; que mettre en place une activité n’est pas une tâche de tout repos ; qu’elle ne doit pas être faite à la vas vite et que ce n’est pas dû au hasard.

En ce qu’il s’agit de mes observations, je pense avoir à peu près tout dis, excepté que j’aurais vécu, vu et appris plus de choses en 4 mois qu’en quelques années et que cette mobilité a été une chance incroyable de pouvoir voir et découvrir le travail d’un pays autre que la France.

Uma pessoa disse-me… “Acredita em mim, um dia você vai descobrir o mundo…
Esse dia veio meu filho, eu amo-te. Eu sinto sua falta mas não faz mal”. PAI.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s